L’évolution du métier de designer de mode

L’évolution du métier de designer de mode

La mode est un concept, une façon de vivre qui transparait dans ce que chacun porte, un moyen de faire ressortir sa personnalité, et sa manière de vivre. C’est ce que les designers de mode s’emploient à créer, et ce, pour chaque saison, chaque année.

designer-de-mode.jpg

Les créations d’un designer de mode doivent permettre à ceux qui l’adoptent de s’affirmer, séduire, se mettre en valeur et s’embellir. Le métier de designer de mode est un vieux métier mais qui se modernise et évolue avec le temps et pour lequel il existe des formations spécifiques.

Comment procédait un grand designer de mode avant les années 2000 ?

Les objectifs étant les mêmes, exposer ses créations, acquérir plus de renommée, un designer de mode devait avoir un savoir-faire particulier, une forte influence, et être capable de révéler sa passion à travers ses oeuvres.

des-maquilleurs-professionnels.jpg

Il devait s’associer avec d’autres professionnels qui mettraient en valeur son travail, entre autres, de bons coiffeurs, de bons maquilleurs, et de bons photographes qui sauraient réussir des photos flatteuses et attirantes d’une mode qu’il lance. Il devait aussi compter sur la publicité via les enseignes, les émissions de télévision, ou encore les journaux et les magazines.

Comment le métier de designer de mode a-t-il évolué ?

Avant les années 2000, les designers de mode n’étaient pas aussi plébiscités comme aujourd’hui, et le métier était plutôt méconnu. Pourtant, être designer de mode requiert de l’application, et réclame intelligence et assiduité. Mais petit à petit, il a retrouvé ses lettres de noblesse, et intervient, sinon, façonne le monde dans lequel nous vivons, que ça soit sur le plan social qu’économique. Néanmoins, pour se démarquer des autres, dans un milieu aussi exigeant et très compétitif, un designer de mode se doit d’être doté d’une solide et bonne dose de créativité, d’imagination, de savoir faire et d’une excellente culture générale.